De 2 à 6 ans

Grandir à son rythme

 

Ici jeunes « coquelicots » (2 à 3 ans) et grands « boutons d’or » (4 à 6 ans) cohabitent.

 

Une journée bien rythmée

 

Le rythme ponctue la journée, la semaine et les saisons en apportant sécurité et confiance en soi. Pour cela, telles des notes constantes, les contes, comptines, chansons et rondes apportent couleurs et infinités de variations.

 

La journée

  • 8h30 – 9h00 avec les jardinières et les assistants jardiniers
  • En douceur, les parents ont le temps et la place de faire cette transition du matin pour l’enfant
  • Les affaires sont déposées au vestiaire
  • Un fruit ou un légume est apporté pour contribuer au goûter du matin
  • L’équipe du jardin d’enfants est attentive et disponible pour un échange si besoin
  • 9h00 – 12h00 avec les jardinières et les assistants jardiniers
  • Peinture
  • Fabrication du pain, préparation de salades ou petits mets
  • Travaux manuels
  • Jardinage
  • Promenades
  • Eurythmie (art du mouvement)
  • Avec toujours une halte pour une petite collation : tisane, fruits, pain ou salade de fruits fait par les enfants
  • 12h00-13h00 avec les jardinières et les assistants jardiniers
  • Quelques aurevoirs à ceux qui ne restent pas pour le déjeuner
  • Le partage de la table avec les équipes du jardin d’enfants
  • La découverte des saveurs des plats végétariens cuisinés sur place
  • La responsabilité des enfants qui deviennent serviteurs à tour de rôle
  • La chance de déjeuner un jour avec les grands « boutons d’or »
  • 13h30-15h30/16h00 avec les assistants jardiniers
  • Le temps de repos arrive pour se ressourcer
  • Le rituel commence et mène vers le dortoir
  • Les »boutons d’or » qui ne font plus de sieste ont un temps calme
  • Le réveil se fait calmement et échelonné suivant les rythmes de chacun
  • 16h00/16h30-17h00 avec les assistants jardiniers
  • Quelques aurevoirs à ceux qui ne restent pas à la garderie
  • Autour de la table, les enfants partagent les secrets de leurs cabas
  • Spontanément, les enfants goûtent aux petits mets des autres
  • Le jardin d’enfants propose aussi un goûter pour ceux qui n’en aurait pas
  • 17h00-17h30 avec les assistants jardiniers
  • Liberté de jeu, découvertes et réalisations
  • Complicités, rires, rêvasseries
  • 17h30 (ou avant) avec les assistants jardiniers
  • Avec joie, ce sont les retrouvailles des enfants avec les parents ou les personnes de leur univers
  • Les affaires sont reprises au vestiaire ainsi que des créations du moment
  • Des mots échangés avec l’équipe du jardin d’enfants résument les périples de la journée
  • Les familles partagent, complices de cet écosystème
  • Les aurevoirs sont bientôt souhaités

 

La semaine

  • Un fruit ou un légume est apporté pour contribuer au goûter du matin
  • Préparation de salades ou petits mets
  • Peinture pour les « Coquelicots »
  • Fabrication du pain pour les « Boutons d’Or »
  • Préparation de salades ou petits mets
  • Fabrication du pain pour les « Coquelicots »
  • Parcours et Eurythmie (art du mouvement) pour les « Boutons d’Or »
  • Le jour des sorties: petits voyages au parc ou au bois voisins ou même grandes visites programmées – toujours avec un picnic sous le bras
  • Un fruit ou un légume est apporté pour contribuer au goûter du matin
  • Préparation de salades ou petits mets
  • Parcours et Eurythmie (art du mouvement) pour les « Coquelicots »
  • Peinture pour les « Boutons d’Or »
  • Préparation des fêtes

 

Les saisons

Le cycle des saisons rythmé par les fêtes, moments de partage avec les familles.
Un troisième moyen de se relier aux cycles de la nature se situe dans les fêtes de l’année. D’une manière artistique, les moments forts de l’année sont marqués à travers le travail sur les couleurs et la lumière. Par des chants, rondes, jeux scéniques et des décorations particulières le calendrier de l’année est suivi, rythmé par des fêtes auxquelles participent les familles.

  • Fin août: rencontre des familles et des équipes avant la Rentrée
  • Début septembre: matinée de partage le premier jour de la Rentrée
  • Réalisation de la table des saisons: l’été
  • Réalisation de la table des saisons: l’automne
  • Septembre/octobre: à table pour la soupe de l’automne
  • Octobre: fête de l’automne
  • Novembre: fête des lanternes
  • Décembre: fête de Saint Nicolas et fête de Noël
  • Réalisation de la table des saisons: l’hiver
  • Mars: fête de carnaval et journée Portes Ouvertes
  • Réalisation de la table des saisons: le printemps
  • Avril: fête du printemps
  • Place aux grandes vacances: aurevoirs et adieus

La table des saisons, là où le merveilleux peuts’immiscer…

La table des saisons qu’on retrouve dans la pièce de vie où l’éducatriceraconte l’histoire s’enrichit de trésors trouvés par l’enfant. Elle se pare de voilage aux couleurs des saisons et restitue le rythme des saisons à l‘image d‘une horloge qui marque le temps. Elle vit, se transforme et évolue aussi en fonction de l’ambiance de l’année et de l’âge de l’enfant. Elle suspend quelques secondes le mouvement des enfants qui s’y penchent. L’un montre de son doigt une fleur, une coquilled‘escargot qui y a trouvé une place et son petit ami, vient aussitôt voir ! Elle participe à créer une atmosphère où le merveilleux est présent. Pour nous, elle est précieuse, non pas par l’esthétique qu’elle présente mais par ce qu’elle cache ou suscite en chaque petit enfant ou adulte.

 

Beaucoup de soins pour l’éveil de l’enfant

 

Le temps des soins : privilégier une qualité des soins pour chaque enfant.

Notre équipe porte une attention particulière au temps des soins (change, passage au toilette, habillage pour la sortie, repas et goûter, la sieste….) qui sont desmoments privilégiés pour instaurer une relation plus individuelle et favoriser une communication où un échange peut s’établir. L’éducateur en fait un moment d’interaction entre l’enfant et l’adulte. « Il est reconnu dans sa personne », il est « lui », unique. L’enfant a besoin de cette reconnaissance et de cette relation intime.

La relation adulte/enfant est importante dans la construction de sa personnalité. Il a besoin d’un environnement stable, fiable qui le sécurise et lui donne une assise indispensable à la sérénité physique et psychique dont l’enfant à besoin pour déployer ses forces pour grandir.

Nous sollicitons la participation de l’enfant pour qu’il puisse être actif et acteur au cours de ces moments. Accompagné par l’adulte, il acquiert une autonomie, source de plaisir et de développement de ses compétences personnelles. Ainsi, l’enfant veut prendre des initiatives, à nous de lui reconnaître cet élan et de l’encourager avec patience.

L’adulte n’anticipe pas les gestes de l’enfant pour les réaliser à sa place mais, lui laisse cet espace « pour faire seul »

 

 

 

Les préliminaires du coucher

 

 

 

Steiner Waldorf

Découvrez la pédagogie

En savoir plus